Échafaudages de pieds et roulants – Athéna Formation

Échafaudages de pieds et roulants

Réglementation et obligations

Les équipements de travail mis à disposition ou utilisés pour tous les travaux en hauteur sont soumis au décret n°2004-924 du 1er septembre 2004, ainsi qu’au décret n°2008-244 du 7 mars 2008.

Celui-ci prévoit, entre autres, une formation obligatoire à la sécurité pour les travaux réalisés sur les échafaudages fixes et roulants.

Code du travail : décret n°2008-244 du 7 mars 2008

Article R.4323-69 : « les échafaudages ne peuvent être montés, démontés ou sensiblement modifiés que sous la direction d’une personne compétente et par des travailleurs qui ont reçu une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées. »

Vérification – réception :

Code du travail : décret n°2008-244 du 7 mars 2008

Arrêté du 21 décembre 2004 relatif aux vérifications des échafaudages

Article 2 : « le chef d’établissement dont le personnel utilise un échafaudage est tenu à l’exécution des vérifications pertinentes. A cette fin :

Il doit disposer ou mettre à la disposition des personnes qualifiées chargées des vérifications les documents adéquats : plans et instructions pour le montage, le démontage et le stockage, note de calcul de résistance et de stabilité si elle ne figure pas dans une notice du fabricant ou si le montage ne correspond pas à une configuration prise en compte dans la note de calcul du fabricant. »

Une formation adaptée est donc obligatoire pour le personnel chargé du montage, du démontage, de la réception ou de l’utilisation de tous les types d’échafaudages (fixes et roulants).

Le contenu de cette formation est précisé par la recommandation 408 de la CNAMTS (échafaudages de pieds) et par la recommandation 457 (échafaudages roulants), qui précisent notamment que « Les opérateurs chargés de monter, démonter, utiliser ou vérifier des échafaudages doivent avoir un savoir-faire et des compétences visant à la maîtrise des risques liés à cet équipement de travail.

En plus de la formation spécifique aux métiers du BTP, le montage, le démontage et l’utilisation des échafaudages nécessitent une technicité acquise par une formation spécifique » (dont le contenu est décrit dans les annexes de ces recommandations).

echafaudage1
echafaudage2

Pour toutes informations complémentaires